Yvonne, princesse de Bourgogne

L’équipe

Mathias Chanon-Varreau, Marie Devroux, Pauline Drach, Vincent Duchosal, Luca Fiorello, Paolo Gauthier, Benoît Joblot, Pablo Jupin, Léonce, Lucile Marianne, Nathan Roumenov, Simon Tessier.

Équipe technique au théâtre de l’Élysée en mars 2019 : Sybille Cabello et Quentin Marianne

Prochaines dates :

Du lundi 18 au vendredi 22 mars 2019, 19h30 au théâtre de l’Élysée à Lyon (69)

En cours : Création 2016 - 2019

« Yvonne, princesse de Bourgogne »

Qu’est-ce que c’est ? Ça m’a l’air d’être une sacrée farce. Ça alors !

… Stupide, peut-être… oui …

Eh bien, eh bien ! … Eh bien, eh bien ! …

Non mais regarde-la, regarde comme elle est assise. C’est inouï ! Qu’est-ce qu’elle a à … à quoi ? Rien apparemment, et tout de même… Qu’est-ce qu’elle a à ?.. C’est toi que … C’est moi que quoi ? Ça alors ! (Elle n’est pas idiote, c’est la situation où elle se trouve qui est idiote.) Intolérable ! C’est humiliant. Nous ne voulons pas être mal élevées ? Si tu continues à me regarder, je vais te regarder à mon tour. Non, non, pas de pitié. Et si c’était sérieux ? Mais celle-ci, on dirait qu’elle … oui, toute nue… à poil ! Pouah ! Maudite poésie ! Le comble de l’absurdité. Bête, idiot même. Haha ! La vertu ironique de cette machination saute aux yeux. Au revoir !

Yvonne en morceaux / d’après le texte Witold Gombrowicz

La pièce

Sous la plume de Witold Gombrowicz, le royaume de Bourgogne est une région rêvée, lointaine, fictive. Le Roi, la Reine et tous les autres personnages de la cour y coulent des jours heureux, entre parties de bridges, flirts et promenades. . Dans cette sarabande quotidienne, rien ne vient trahir la présence du chaos et de la violence, soigneusement contenus aux frontières des apparences, jusqu’au surgissement inopiné d’Yvonne, personnage insolite et vraisemblablement muet. Face à sa présence mystérieuse, l’ébahissement est à son comble. Elle rebute, décourage, fascine, énerve. Que faire alors de cette “limace”, que rien n’inquiète ni n’émeut, et qui s’incruste subrepticement dans le paysage ? Au palais, sa présence s’épaissit à mesure qu’elle en devient intolérable. Son refus des convenances finirait presque par sembler accusateur, ce qui provoque naturellement une irrésistible panique chez les coupables, dont la cour est remplie. Ne resterait en ultime secours qu’une solution : l’éliminer. Mais même pour des criminels de longue haleine, les choses ne sont pas si simples…

Note d’intention

A l’instar de Witold Gombrowicz, il nous incombe de nous méfier du théâtre, cette forme qu’il qualifie lui-même de « perfide, répugnante, incommode, rigide et désuète ». ( Journal, coll « Folio » vol2, p 499 ). Notre projet, réunissant 11 artistes transdisciplinaires, travaille à l’expérimentation et l’invention d’un théâtre musical qui examine le principe de représentation, et ses codes. Nous articulons la recherche d’un art spectaculaire singulier à cette pièce, qui questionne le langage, sa fonction et sa forme. . De cette Forme dont parle Gombrowicz, nous inspectons plusieurs aspects : tant dans l’établissement des convenances sociales que la construction de l’identité, dans le travail théâtral ou bien les fonctionnements du langage. Mais bien davantage, c’est dans la réappropriation de l’évènement théâtral que nous désirons travailler, dans sa dimension festive, joyeuse, commune ; il s’agit pour nous de proposer de la matière à rire et à penser, sous les auspices de la rencontre, la chaleur et la convivialité.

Dates passée, en 2018 :

Le vendredi 13 juillet, 20h30, à la salle Notre Dame de Saint-Pierre d’Entremont (73)

Le mercredi 18 juillet, 20h00, à Pepin’art, à Saint-Alban d’Hurtières (73)

Le dimanche 9 septembre, dans le cadre du Lunatic Festival à Quingey (25)

Contacts

Production, Diffusion (Jérôme Vial)
06 84 52 99 20
mail

Équipe artistique

Direction & Mise en scène : Léonce
Musiciens : Martin Berlioux, Vincent Duchosal, Mathias Chanon-Varreau et Benoît Joblot
Comédiens : Pablo Jupin, Marie Devroux, Luca Fiorello, Lucile Marianne, Pauline Drach, Simon Tessier, Quentin Barbosa et Nathan Roumenov.